Jane Goodall appelle une nouvelle relation avec la nature pour prvenir des futures pandmies — Chine Informations


L’anthropologue lgendaire Jane Goodall a exhort le monde prendre des mesures radicales et modifier sa relation avec l’environnement afin de lutter contre la crise climatique et de prvenir de futures pandmies.

Le clbre primatologue et activiste cologique a confi Xinhua dans une interview rcente que le moment est venu de changer notre comportement et la faon dont les humains interagissent avec la nature.

“Le ct positif de cette pandmie est que, si nous voulons empcher une autre pandmie qui pourrait tre encore pire, encore plus rsistante aux vaccins, voir des taux de mortalit encore plus levs que celui-ci, nous devons avoir une nouvelle relation avec le monde naturel, et une nouvelle relation avec les animaux”, a soulign Mme Goodall.

“Parce que lorsque nous dtruisons l’environnement, nous forons les animaux se rapprocher les uns des autres, transmettre la maladie de l’un l’autre, avoir un contact plus troit avec les gens… la pandmie va nous forcer avoir une valuation diffrente de la faon dont nous traitons la nature.”

Mme Goodall est surtout connue pour son tude rvolutionnaire sur les chimpanzs en Afrique de l’Est dans les annes 1960 et sa mission de protection des animaux menacs par la dforestation, les maladies et la chasse dans le monde.

Elle a pu influencer les dcideurs et inciter les jeunes agir individuellement et diriger un mouvement mondial de conservation.

En 1977, elle a cr le Jane Goodall Institute (JGI), une organisation de conservation de la faune et de l’environnement, pour promouvoir la comprhension et la protection des chimpanzs, d’autres grands singes et de leur habitat pour les gnrations venir.

Interroge sur la question de savoir si les tres humains et les animaux devraient encore vivre ensemble ou sparment tant donn les craintes d’une augmentation des transmissions de maladies d’animal humain depuis le COVID-19, elle a dclar: “Si les animaux sont laisss seuls dans leur environnement naturel, il n’y a aucun danger pour eux. C’est aussi l’agriculture intensive qui pose problme. Certaines pidmies ont commenc dans les fermes industrielles. Il y a normment faire. Les animaux et les humains peuvent-ils vivre cte cte? Pour certains animaux et personnes: oui. Il n’y a aucun problme.”

ROLE CLIMATIQUE DE LA CHINE

En septembre 2020, le prsident chinois Xi Jinping a annonc que la Chine vise atteindre son pic d’missions de CO2 avant 2030 et atteindre la neutralit carbone avant 2060.

“Je sais que le prsident chinois a dclar qu’il ne soutiendrait pas toujours le dveloppement conomique au dtriment de l’environnement. Nous avons besoin que tous les dirigeants disent cela. Parce qu’un dveloppement conomique illimit sur une plante aux ressources naturelles limites n’a pas de sens”, a indiqu Mme Goodall.

“La Chine est dj un leader de l’nergie solaire et olienne. Si le gouvernement s’est engag devenir neutre en carbone d’ici 2060, je suis sre que cela peut l’tre”, a insist Mme Goodall, ajoutant que “la faon dont les Chinois se comportent par rapport l’nergie va avoir un effet d’entranement”.

En dcembre 2020, le gouvernement chinois a dvoil de nouveaux engagements pour 2030 afin de contribuer davantage relever le dfi climatique mondial.

La Chine a dclar qu’elle rduirait ses missions de CO2 par unit de produit intrieur brut (PIB) de plus de 65% par rapport au niveau de 2005, augmenterait la part des nergies non fossiles dans la consommation des nergies primaires environ 25%, et le volume des stocks forestiers de 6 milliards de mtres cubes par rapport au niveau de 2005 d’ici 2030, et porterait sa capacit totale installe d’nergie olienne et solaire plus de 1,2 milliard de kilowatts d’ici 2030.

“Quand je parle de la Chine en tant que leader, je pense que la Chine pourrait, et ce serait merveilleux si elle le faisait, aider d’autres pays en dveloppement se dbarrasser de leurs mines de charbon et de leurs industries de combustibles fossiles, et les aider vraiment dvelopper la mme nergie verte que la Chine dveloppe”, a dclar Mme Goodall.

LA PROCHAINE GNRATION

Aujourd’hui l’ge de 86 ans, Mme Goodall ne montre aucun signe de ralentissement.

En 1991, elle a fond Roots & Shoots, un programme mondial qui vise habiliter les jeunes de plus de 60 pays travailler sur les questions environnementales, de conservation et humanitaires.

Mme Goodall a dclar qu’en Chine, il y avait actuellement trois bureaux Roots & Shoots, Chengdu, Beijing et Shanghai.

“Les projets sont lis au changement climatique, la protection des animaux et au bien-tre des animaux, au recyclage et la collecte d’argent pour aider les primates chinois en danger. Beaucoup de bonnes choses se passent avec nos jeunes enfants en Chine.”

Interroge sur son message pour la prochaine gnration, elle a dclar: “Mon message pour les jeunes du monde entier est de se rappeler que chaque jour que nous vivons, chacun, nous tous, chaque jour, nous avons un impact sur la plante. Nous avons le choix du type d’impact que nous avons. Nous devons rflchir ces petits choix que nous faisons chaque jour.”

“Essayez de laisser le monde un peu mieux avant d’aller vous coucher. Ou du moins, n’empirez pas les choses”, a-t-elle ajout.

');
}




Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *