Japan Airlines abandonne “ladies and gentlemen” dans ses annonces en anglais



La compagnie aérienne japonaise utilisera “attention, all passengers” et “good morning everyone”, dans ses annonces en anglais.

Ce 1er octobre, Japan Airlines (JAL) en aura terminé avec les annonces en anglais commençant par “Mesdames et messieurs”. Une décision prise pour prendre en compte les personnes LGBT ou qui ne s’identifient ni comme femme ni comme homme, explique le Mainichi Shimbun.

La compagnie souhaite ainsi “éviter de se mettre à dos les clients appartenant à des minorités sexuelles”, écrit le plus ancien quotidien japonais, citant la JAL. La compagnie aérienne japonaise utilisera “à tous les passagers, votre attention s’il vous plaît” et “bonjour tout le monde” (“attention, all passengers” et “good morning everyone” en anglais).

Déjà en place dans le métro de Londres et de New York

Ce changement entre dans le cadre d’une “déclaration sur la diversité”, mise en place par l’entreprise en 2014. Le transporteur aérien souhaite “créer un environnement dans lequel les différents membres du personnel – quels que soient leur sexe, âge, nationalité, race, religion, handicap, orientation sexuelle, identité de genre ou autres statuts – pourront s’impliquer dans leur travail, souligne le Mainichi Shimbun.

“Mesdames et messieurs” était généralement utilisé sur les vols internationaux et domestiques de la Japan Airlines. Les nouvelles formulations non genrées seront désormais adoptées par le personnel au sol et dans les avions. D’autres compagnies telles qu’Air Canada et Easyjet avaient annoncé en 2019 mettre fin aux salutations binaires, une mesure déjà mise en place dans le métro de Londres et celui de New York.

En mars dernier, Japan Airlines a changé son code vestimentaire face au mouvement #KuToo, qui dénonce la tradition que les femmes portent des talons hauts pour les femmes. Ces chaussures et les jupes ne sont plus obligatoires pour les hôtesses de la compagnie.

Source

Fondé en 1872 sous le nom de Tokyo Nichi Nichi Shimbun, le Mainichi Shimbun est le plus ancien quotidien japonais. Il a pris la dénomination actuelle en 1943 lors d’une fusion avec l’Osaka Mainichi Shimbun. Centriste, le “Journal de tous

[…]

Lire la suite





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *