Throne and Liberty – NCsoft lance la bêta de Throne and Liberty et en précise les objectifs et contenus


La bêta fermée de Throne and Liberty vient d’être lancée en Corée et NCsoft entend étudier le comportement de testeurs :  ils seront consultés sur le choix des armes, la gestion des guildes, l’économie in-game ou encore le modèle économique du MMORPG. 

01_4934545800534405106053952.jpg

NCsoft donne aujourd’hui le coup d’envoi de la bêta fermée de Throne and Liberty en Corée du Sud (les serveurs ont ouvert à 16h heure locale, 9h à Paris) pour quelque 5000 joueurs sélectionnés ayant chacun reçu une invitation à transmettre à un proche, auxquels s’ajoutent des accès depuis des cybercafés partenaires dans onze grandes villes de Corée. En liminaire des tests, Moonyoung Choi (responsable du développement de Throne and Liberty chez NCsoft) publie une lettre ouverte à destination des joueurs coréens, notamment pour préciser les objectifs et les contenus de cette bêta.

Assez classiquement, cette bêta vise de tester le MMORPG en conditions réelles. On le sait, Throne and Liberty a déjà fait l’objet de plusieurs phases de tests, mais la plupart ont été réalisées en interne dans des conditions très encadrées. Cette bêta fermée apparait donc comme le « premier test à grande échelle » se rapprochant du processus d’exploitation normale du MMORPG et qui permettra de mettre à l’épreuve « le serveur, le processus de maintenance et mise à jour (…) afin de proposer un service de jeu amusant et stable ».

Raid de boss

Etudier le comportement des joueurs

Au-delà des considérations techniques (NCsoft a une certaine expertise en la matière), on comprend que la bêta vise surtout à étudier le comportement des joueurs. Les testeurs pourront découvrir la plupart des contenus du jeu jusqu’au niveau 30, auxquels s’ajoute le raid de la Bloody Queen, un ver des sables gigantesque que les joueurs croisent normalement à haut niveau mais que les équipes de NCsoft ont adapté pour la bêta afin de tester un raid massif.

Voir aussi  Com2uS - Com2uS esquisse le prototype de son métavers, le « Com2Verse »

Combinaisons d’équipements. Selon Moonyoung Choi, le studio est manifestement particulièrement intéressé par les choix des joueurs en matière d’équipement. Throne and Liberty permet notamment d’équiper deux armes simultanément : une arme principale et une arme secondaire (le système permet notamment de profiter des effets passifs des deux armes). L’équipe de développement est curieuse de découvrir les combinaisons que les joueurs choisiront. Idem avec le système de mémoriaux, ce mécanisme qui permet de déclencher des événements majeurs dans une région de l’univers de jeu en fonction des actions des joueurs.

Guildes de joueurs. Les testeurs ont aussi accès au système de guildes de Throne and Liberty – le ciment traditionnel des communautés de MMORPG et qui est particulièrement important ici dans la mesure où le jeu de groupe est le cœur du gameplay de T&L. Les testeurs pourront ainsi participer « aux raids de guilde et aux guerres d’occupation de territoires, ou encore partager des récompenses pour la participation individuelle à des événements locaux avec les membres de la guilde ».

Guilde

Economie in-game. Le studio se dit intéressé également par le fonctionnement de l’économie in-game et la façon dont les joueurs se l’approprieront – la fluidité des échanges commerciaux au regard du risque de création de monopoles naturels notamment (faire en sorte que des mécanismes de déblocage puissent être activés si un groupe de joueurs parvient à prendre le contrôle d’un marché économique dans l’univers de jeu, par exemple).

Et le modèle économique. Enfin, cette bêta doit aussi être l’occasion de mieux appréhender le modèle économique de Throne and Liberty. Selon NCsoft, il n’est encore ni finalisé, ni complet, mais les testeurs pourront en découvrir les premières bases et le studio souhaite avoir l’avis des joueurs. Des formulaires seront disponibles sur le site officiel de sorte que les joueurs puissent s’exprimer. On comprend que le modèle économique pourra évoluer en fonction des retours des joueurs.

Voir aussi  Swords of Legends Online - Aperçu du Mage épéiste (Spellsword) de Swords of Legends Online : magie puissante et techniques d'épée

Les enjeux et objectifs de cette (petite) semaine de tests sont donc importants, et on imagine que les testeurs seront  particulièrement scrutés par les équipes de NCsoft. Et sans doute pas seulement par l’équipe de développement : les testeurs sont invités à partager leur ressenti librement et nombreux sont ceux, en Corée et ailleurs, à être curieux d’en apprendre davantage sur le contenu et les mécaniques de Throne and Liberty. 



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *