Throne and Liberty – Bilan de la bêta de Throne and Liberty : vers un gameplay plus dynamique


Suite aux commentaires des testeurs de Throne and Liberty, NCsoft a retravaillé le gameplay du MMORPG : il a vocation à être plus réactif et plus dynamique, avec des compétences et combos accessibles plus tôt dans la progression en jeu. 

i8263186828.jpg

On l’évoquait, Throne and Liberty a fait l’objet d’une bêta en Corée en mai dernier et NCsoft dresse maintenant le bilan des commentaires (très contrastés) des testeurs. Fort du constat, le développeur coréen s’est résolu à apporter des modifications plus ou moins drastiques à la mouture initiale de son MMORPG, comme la suppression de l’auto-play et la refonte du système de progression. Le développeur a également retravaillé les combats et le gameplay jugés trop statiques de Throne and Liberty afin de les dynamiser, et le producteur du MMORPG s’en explique dans une longue lettre ouverte.

Dynamiser les affrontements

On en retient principalement que le gameplay de Throne and Liberty avait été pensé initialement pour les affrontements de grande envergure du MMORPG : le gameplay devait s’articuler autour des formations de combat et le développeur avait donc intégré un système de gestion de collisions entre les personnages (pour qu’on ne puisse pas traverser les lignes de défense d’une armée ennemie) et dans ce contexte, les actions attaques ne pouvaient pas être exécutées tout en déplaçant (pour « fixer » les combats dans le cadre d’affrontements de masse). Selon le producteur, il en résulte néanmoins que les combats paraissaient trop « rigides », « plus spécifiquement dans les zones de paix (par opposition au guerre de siège) qui occupent la majeure partie du temps de jeu ».

PvE

Pour y remédier, l’équipe de développement a donc apporté des ajustements :

  • Le système de combat global a été modifié pour permettre les attaques en mouvement ;
  • Les collisions entre joueurs ont été désactivées dans toutes les zones sauf les zones de conflit ;
  • L’effet d’inertie a été diminué lors du changement de direction du personnage pour augmenter la réactivité des déplacements (elle avait vocation à ajouter du réalisme, selon le studio elle s’est révélée frustrante pour les joueurs, d’où la diminution de l’effet).

Des compétences ajoutées et accessibles plus tôt

Le développeur a également repensé le système de compétences – selon le studio, des limites artificielles empêchaient d’appréhender les stratégies de combat de façon active, ces limites ont donc été supprimées. Initialement, le développeur s’était focalisé sur « la simplicité du gameplay, articulé autour d’attaques ciblées et de zone », d’où une certaine monotonie dans les combats.

Throne and Liberty

Pour ajouter de la profondeur, l’équipe de développement a donc ajouté de nouvelles compétences, en a débloquées certaines dès le début du jeu, et la vitesse d’apprentissage a été accélérée pour les autres. Ces évolutions doivent ainsi permettre de « diversifier les assauts et de modifier le rythme des attaques », de sorte que les compétences puissent être « utilisées de façon plus stratégique », et ce, bien plus tôt dans le jeu.

Fluidifier la gestion des armes

On sait par ailleurs que le gameplay de Throne and Liberty repose sur l’usage de deux armes simultanément, avec leur set de compétences respectif (dans le MMORPG de NCsoft, les armes font peu ou prou office de classes). Le mécanisme est jugé efficace, mais ne révèle son plein potentiel que quand les combinaisons d’armes sont réalisées. Le studio entend donc « fluidifier » cette gestion des armes :

  • Le système de statistiques a été remanié : certaines statistiques n’affectaient la puissance d’attaque que de certaines armes, dorénavant, plusieurs statistiques influent la puissance d’attaque de toutes les armes et les effets d’armes ont été étendus (un build restera relativement valable, même en changeant d’arme) ;
  • Les compétences passives ont aussi été uniformisées (elles s’appliquent à toutes les armes et ne sont plus individualisées) ;
  • Les ressources liées à certains équipements sont dorénavant plus abondantes, afin que les premiers équipements puissent être fabriqués et améliorés plus facilement.

On comprend l’objectif du développeur : supprimer certaines des contraintes qui s’imposaient dans le système de combat (en permettant de combattre tout en se déplaçant ou en limitant les effets d’inertie pour un contrôle de son personnage plus réactif), mais aussi en rendant la profondeur du gameplay accessible plus tôt lors de la découverte du jeu.

On pourra vraisemblablement commencer à mieux appréhender ce gameplay dans le cadre des tests techniques organisés en Occident par Amazon Games du 19 septembre au 3 octobre prochains. De son côté, NCsoft organisera vraisemblablement aussi une nouvelle phase de tests en Corée, afin que les joueurs coréens puissent découvrir ces évolutions. D’ici là, le développeur livre une brève illustration vidéo du combat de Throne and Liberty.



Source link

Voir aussi  Comment faire du kimchi maison - Au four & au moulin

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *