THE RELIC The First Guardian – Le RPG d’action The Relic illustre son gameplay


Attendu sur consoles et PC, le RPG d’action The Relic – The First Guardian illustre son gameplay : ses cinq classes d’armes, sa progression sans niveau ou encore son univers sombre peuplé de monstres imposants. 

THE RELIC The First Guardian

Depuis début 2021, la petite équipe du studio indépendant sud-coréen Project Cloud Games s’attelle au développement de The Relic, présenté comme un RPG d’action immergeant les joueurs dans un monde semi-ouvert. Le continent d’Arsiltus a été ravagé par des monstres colossaux (les Brutals) et le joueur devra les affronter, notamment pour collecter les fragments d’un ancien artéfact (comme autant de « reliques » qui donne son titre au jeu), afin de combler le Vide.

Au-delà de la trame narrative du jeu (portée notamment par des quêtes et des rencontres avec les PNJ), The Relic autant surtout se démarquer par son gameplay, que le développeur présente en vidéo. On en retient notamment que le jouer aura le choix entre cinq familles d’armes (avec leur lot de compétences spécifiques, en plus de compétences génériques), pour autant de styles de jeu différents.

Cinq classes d’armes et pas de niveau

Le joueur peut ainsi opter pour l’épée et le bouclier, un ensemble équilibré entre l’attaque et la défense ; l’épée longue qui promet une grande portée et une solide puissance d’attaque, renforcée par des buffs lorsqu’on lance une attaque spéciale ; la dague, une arme rapide associée à une grande mobilité ; le bâton de combat, au contraire une arme lente mais qui dispose d’une longue portée et repose sur la magie de la gravité ; ou encore les armes à deux mains qui affichent une grosse puissance d’attaque et draine rapidement l’endurance de l’ennemi. Au-delà des armes, les joueurs pourront aussi exploiter l’environnement à leur profit pour venir à bout de leurs adversaires.

Voir aussi  Battle Crush - Battle Crush s'annonce en bêta, NCsoft ouvre les inscriptions

À noter aussi que dans The Relic, la progression ne passe pas par un système de niveaux, mais par des améliorations de son personnage reposant sur des runes, des objets ou encore l’artisanat. Si la progression est relativement ouverte, l’univers se compose manifestement de différentes zones qu’il faudra explorer en affronter la faune (notamment dans le cadre de rencontres aléatoires), mais aussi pour atteindre un donjon qu’il faudra explorer et nettoyer avant de passer à la contrée suivante.

À ce stade, le studio Project Cloud Games ne précise pas la date de sortie de The Relic (le jeu était initialement annoncé pour 2022, avant d’être officiellement reporté à 2023 et on imagine maintenant que la sortie ne surviendra pas avant 2024), mais le jeu est d’ores et déjà annoncé sur PC et consoles de salon.



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *