Shin Megami Tensei V Vengeance – Test de Shin Megami Tensei V: Vengeance: l’extension habituelle Altus


SMT V Vengeance est la version définitive de Shin Megami Tensei V. Presque trois ans après sa sortie initiale, le jeu revient dans une édition étendue comprenant une nouvelle histoire et de nouveaux démons, boss et lieux à visiter.

1-titre.jpg

Pour les habitués des jeux Atlus, Vengeance est l’extension habituelle, telle qu’on en a depuis des années : elle apporte un nouveau contenu narratif, de nouveaux démons à affronter et à recruter (une quarantaine), de nombreuses options de qualité de vie (comme par exemple la présence de raccourcis sur le terrain, une option pour redistribuer les stats du personnage principal et bien plus) et elle intègre également certains DLCs de la version de base (à savoir les quêtes des démons Cléopâtre, Artémis et Méphisto ainsi que les affrontements contre les Maudits de SMT 3).

Contrairement à Persona 5 Royal -par exemple-, où l’accès au contenu narratif supplémentaire dépends des choix effectués au cours de la partie, ici il faut choisir d’office quelle histoire on veut jouer : soit la version originale, soit la nouvelle version. C’est cette dernière que j’ai choisie pour ce test et des différences apparaissent dès les premières heures de jeux.

4.jpg

Je ne vais pas m’attarder sur les bases du jeu, ses graphismes, son histoire ou ses personnages, étant donné qu’ils n’ont pas changé depuis la version de base, que j’ai déjà testée pour JeuxOnLine. (Le test est disponible içi) Pour résumer rapidement : le jeu de base est un mix entre l’ambiance post-apo de SMT 3 et les systèmes de combat/progression de SMT 4 ; techniquement très propre, avec quelques imperfections, mais rien d’handicapant.

Voir aussi  Tanger Med s'associe l'initiative des plus grands ports au monde pour garantir la continuit des chanes logistiques internationales — Chine Informations

Et c’est bien simple, presque tous les reproches que j’ai pu faire à la version de base ont été corrigés : la traduction française partout, sauf dans les menus ? Le jeu est maintenant 100 % en français et il a fait l’objet d’une nouvelle traduction, corrigeant au passage les moments ambigus où le texte français et les voix anglaises ne disaient pas exactement la même chose. L’impossibilité de sauvegarder à tout moment ? Corrigé. Le manque de caractérisation des personnages secondaires ? Dans la nouvelle histoire, vous avez souvent un ou plusieurs invités dans votre équipe, qui commentent vos actions et le scénario.

3.jpg

En dehors de la nouvelle histoire, le plus gros ajout est une nouvelle compétence innée pour chaque démon, un peu à la manière de ce qui avait été fait dans la version Royal de Persona 5. Si pour certains démons l’effet reste anecdotique pour d’autres il peut réellement améliorer leurs performances.

En fait, le seul point noir restant à mes yeux, c’est l’équilibrage des compétences de Magatsuhi. (Un genre de furie, une catégorie de compétences spéciales disponibles lorsque la jauge correspondante est pleine.) Le problème, c’est que la compétence de base est trop puissante, très utile et est utilisable sans restriction ; et donc que celles qu’on débloque ensuite sont, par comparaison, au mieux très situationnelles, au pire quasi inutiles. Les nouvelles compétences rajoutées dans Vengeance sont encore plus situationnelles et/ou inutiles, car les conditions pour les utiliser sont encore plus restrictives : il ne faut plus un membre d’une famille de démon dans votre équipe, mais un (ou plusieurs) démon bien précis.

2.jpg

En conclusion, c’est encore plus de SMT V, pour ceux qui avaient aimé SMT V. Si pour une raison ou une autre vous n’aviez pas aimé la version de base, il y a très peu de chances que Vengeance vous fasse changer d’avis. (À moins que votre reproche principal n’ait été l’exclusivité sur Switch.) Il est cette fois-ci disponible sur toutes les plates-formes (PlayStation 4/5, Xbox Series X|S, Xbox One, Switch, Steam et Microsoft Store). Même si on peut regretter que l’extension Vengeance ne soit pas disponible en DLC pour les joueurs Switch.

Voir aussi  Le PM japonais envoie une offrande au sanctuaire Yasukuni, tristement clbre pour ses liens avec la guerre — Chine Informations

Test réalisé par Alenn Tax sur Switch grâce à une version fournie par l’éditeur.



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *