Project LLL – Le shooter MMO Project LLL illustre son univers à la fois réaliste et dystopique


Le Project LLL se déroule à la fois dans l’Empire byzantin au Xe siècle et dans un futur proche à Séoul. Le choix de la capitale coréenne n’est pas dû au hasard : elle permet d’ajouter une solide touche de réalisme à l’univers de jeu. 

Il y a tout juste un an, NCsoft annonçait le développement de son Project LLL. Aujourd’hui dans le cadre du G-Star 2023, le studio propose une démo jouable du shooter MMO aux visiteurs du salon et en profite pour en dévoiler un peu plus sur le jeu et ses mécaniques.

Le Project LLL (un nom de code sans signification spécifique et le « triple L » ne fait pas référence à Lineage 3) immerge les joueurs dans un univers dystopique de science-fiction, articulé à la fois autour de l’Empire byzantin au Xe siècle et la ville de Séoul dans un futur proche, dans un contexte post-apocalyptique. Concrètement, un événement dans le passé a significativement modifié l’avenir et la version futuriste de Séoul est maintenant envahie de hordes de mutants. C’est ce que le développeur illustre dans une nouvelle bande-annonce.

On comprend aussi que le Project LLL prend des allures de vitrine technologique pour NCsoft : le jeu repose sur une technologie de serveurs qui doit permettre d’éviter la triche (trop souvent présente dans les shooters), mais aussi réunir un grand nombre de joueurs (le jeu est présenté comme un shooter massivement multijoueur, mais sans encore préciser le nombre de joueurs connectés simultanément) et afficher des graphismes réalistes grâce à une solide gestion physique de l’environnement.

Project LLL

Cette dimension « réaliste » de l’univers de jeu est manifestement l’un des piliers du Project LLL : initialement, l’équipe de développement devait s’inspirer de différentes villes à travers le monde. Pour autant, selon Jae-Hyun Bae (l’un des vice-présidents de NCsoft en charge du projet), le résultat n’était pas convaincant, notamment parce que les membres de l’équipe de développement ne connaissaient pas ces villes. Finalement, le studio s’est décidé à modéliser Séoul, en commençant par le quartier dans lequel se trouve le siège de NCsoft. Une approche jugée plus efficace, en termes de réalisme graphique mais aussi de gameplay – l’univers de jeu propose de vastes étendues ouvertes où utiliser des véhicules volants ou terrestres, des immeubles pour ajouter de la verticalité, mais aussi des zones exiguës, sombres et angoissantes (le métro est présenté comme la zone la plus difficile du jeu). Plus tard, d’autres quartiers de Séoul pourront être ajoutés pour étendre l’univers de jeu.

Voir aussi  HIT 2 - Le MMORPG cross-plateforme HIT2 se lancera le 25 août

À ce stade, NCsoft ne communique pas de date de sortie précise pour le Project LLL, mais un lancement mondial est d’ores et déjà prévu. Jae-Hyun Bae se dit conscient que le marché mondial des shooters fait l’objet d’une concurrence féroce, mais il considère aussi qu’il est en croissance et qu’au regard de son contenu et de ses mécaniques, le Project LLL pourrait y trouver sa place.



Source link

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *