Les vacances d’été divisent les autorités japonaises



Au Japon, les vacances d’été démarrent officiellement ce jeudi 13 août. Si le gouvernement n’interdit pas explicitement les voyages dans les régions rurales, la perspective de déplacements en masse inquiète les autorités régionales, qui redoutent une aggravation de la propagation du coronavirus.

Le jeudi 13 août, c’est le début de la période de vacances d’été au Japon, appelée Obon, qui va durer jusqu’au 16 août. Traditionnellement, des millions de Japonais originaires de régions rurales vivant dans les grandes villes comme Tokyo retournent chez eux pour profiter d’un court séjour de quelques jours chez leurs familles. Or, 2020 étant une année exceptionnelle avec la pandémie, les choses tournent un peu différemment.

À l’heure où les grandes villes japonaises sont frappées de plein fouet par l’épidémie – jeudi 13 août, le nombre de personnes testées positives nouvellement recensées a atteint 206 à Tokyo et 177 à Osaka –, les déplacements en masse pourraient aggraver la propagation du coronavirus.

Or, le gouvernement n’a pas l’intention d’appeler les Japonais à annuler leurs voyages. “Nous ne vous demandons pas de renoncer à vos déplacements de manière catégorique. En cas de voyage dans votre région natale, respectez autant que possible les gestes sanitaires de base, évitez la promiscuité et tâchez de ne pas parler fort”, a déclaré le 9 août le Premier ministre, Shinzo Abe, a rapporté la chaîne de

[…]





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *