Plusieurs experts mondiaux saluent les propositions avances par Xi Jinping au cours du Sommet de l’ONU sur la biodiversit — Chine Informations


Des experts du monde entier ont salu les propositions avances mercredi par le prsident chinois Xi Jinping au cours du Sommet de l’ONU sur la biodiversit, affirmant qu’elles revtaient une grande importance pratique pour protger la biodiversit et construire un monde plus beau.

Au cours du sommet de l’ONU, M. Xi a soulign les risques majeurs de perte de biodiversit et de dgradation de l’cosystme. Il a avanc quatre propositions pour y remdier : adhrer la civilisation cologique et accrotre la volont de construire un monde magnifique ; le maintien du multilatralisme et la cration d’une synergie pour la gouvernance mondiale sur l’environnement ; poursuivre le dveloppement vert et accrotre le potentiel de reprise conomique de haute qualit aprs le COVID-19; appeler les pays renforcer le pouvoir d’action pour relever les dfis de l’environnement.

Ronnie Lins, directeur du Centre Chine-Brsil pour la Recherche et les Affaires, a dclar que cette proposition en quatre points tait particulirement instructive, et aiderait l’humanit parvenir un dveloppement vert et promouvoir une civilisation plus cologique.

Il s’est galement dclar convaincu que la promotion d’une reprise conomique de qualit dans l’re post-pandmique ncessitait un renforcement de la coopration et des changes entre les pays.

La ministre gyptienne de l’Environnement, Yasmine Fouad, a dclar que la communaut internationale devait prserver la biodiversit en soutenant une meilleure protection de l’environnement, ainsi qu’en attirant davantage d’investissements dans la coopration et les activits internationales connexes.

Les rserves naturelles et les sites environnementaux essentiels du monde entier doivent tre dvelopps et grs dans une perspective de dveloppement globale des cosystmes, afin de les prserver tout en maximisant le dveloppement conomique, social et culturel, a indiqu la ministre.

Le Dr Hariet L. Hinz, codirectrice du Laboratoire europen MARA Chine-CABI, a dclar que la protection de la biodiversit constituait une urgence mondiale, et qu’il tait impratif que toutes les parties travaillent de concert pour relever les graves dfis auxquels la biodiversit mondiale est confronte.

“La Chine a clairement exprim son engagement en faveur du multilatralisme, et a toujours contribu et particip activement au processus multilatral de protection de la biodiversit”, a-t-elle affirm.

“La Chine dispose d’une large communaut de scientifiques et de chercheurs en politiques publiques, qui travaillent sur divers domaines lis la biodiversit. Les leons et l’exprience de la Chine dans ce domaine pourraient s’avrer particulirement prcieuses pour les pays en dveloppement qui souhaiteraient emprunter une voie de dveloppement similaire”, a-t-elle ajout.

Pinhas Alpert, professeur mrite et ancien directeur de l’Ecole Porter des Etudes environnementales de l’universit de Tel Aviv, a quant lui dclar que la Chine, un acteur majeur en matire de promotion de la biodiversit mondiale, avait pris des mesures significatives dans ce domaine au cours des dernires annes.

“J’ai visit la Chine plusieurs reprises au cours des dernires dcennies, et j’ai t trs impressionn par son dvouement la cause de la durabilit et du changement climatique”, a indiqu M. Alpert.

Brendan Guy, directeur des Politiques internationales du Conseil de dfense des ressources naturelles, a dclar que le prsident Xi avait propos une vision de l’humanit vivant en harmonie avec la nature.

Soulignant que la Chine accueillerait l’anne prochaine la 15e runion de la confrence des parties (COP15) la convention sur la diversit biologique Kunming, il a indiqu que le monde attendait de la Chine qu’elle donne l’exemple de manire ambitieuse dans ce domaine.

');
}




Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *