Blog sur l'asie et ses merveilles ou pas Uncategorized Les géants chinois Baidu et Geely s’associent pour produire des voitures électriques

Les géants chinois Baidu et Geely s’associent pour produire des voitures électriques



Deux acteurs majeurs en Chine, l’un pour la recherche sur Internet, l’autre pour l’automobile, nouent un partenariat stratégique pour créer une entreprise de fabrication de véhicules électriques.

Deux mastodontes de l’économie chinoise, Baidu pour l’Internet, Geely pour l’automobile, annoncent lundi 11 janvier un partenariat pour concevoir des voitures électriques. Une façon pour le leader des moteurs de recherche en Chine de se diversifier et surtout d’“étendre son ambition dans l’automobile, du simple logiciel à la production”, résume Techcrunch.

“Baidu prendra en charge la conduite autonome tandis que Geely offrira son expertise en matière de conception et de fabrication”, explique la BBC.

Geely, maison mère de Volvo et propriétaire de Daimler-Benz, est le plus gros constructeur automobile chinois. Son partenariat stratégique avec le géant de l’Internet devrait permettre l’émergence d’un nouveau concurrent de Tesla, l’entreprise automobile électrique d’Elon Musk, souligne le média britannique.

Baidu a déjà une certaine expertise logicielle. Depuis 2017, son écosystème Apollo, “un Android pour la conduite intelligente”, compte plus d’une centaine de partenaires fabricants et fournisseurs, souligne Techcrunch.

Appétit

Il faut dire que le marché chinois de la voiture électrique aiguise les appétits : selon l’Agence internationale de l’énergie, 47 % des 7,2 millions de voitures électriques dans le monde en 2019 roulaient en Chine. Selon Robin Li, cofondateur et directeur général de Baidu :

Les amateurs de véhicules électriques exigent que ceux de la prochaine génération soient plus intelligents.”

D’autres géants de la tech comme Tencent, Amazon et Alphabet (maison mère de Google) ont “développé des technologies liées à l’automobile ou investi dans des start-up spécialisées dans la voiture autonome ces dernières années”, rappelle la BBC. Alibaba, leader du commerce électronique en Chine, a créé une coentreprise avec SAIC, concurrent de Geely, en novembre 2019.





Source link

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *